Le PSG Tennis achète Federer, Nadal, Djokovic, Mladenovic, Garcia, les sœurs Williams et Benneteau.

A peine l’équipe de France de Fed Cup a-t-elle fêté sa magnifique victoire contre l’Australie et qu’elle s’est remise de la désormais légendaire fête qui s’en est suivie, valant une fracture à la jambe au Capitaine des tricolores, Julien Benneteau, que les championnes françaises sont transférées dans le richissime et luxueux club de la capitale française, lors du mercato de trêve hivernale.

Les championnes de Fed Cup rejoindront les mythiques sœurs Williams, ainsi que le trio, aussi prestigieux qu’infernal, Federer, Nadal et Djokovic, tout juste recrutés au sein du PSG Tennis, filiale sportive du PSG foot, lui-même filiale marketing de QSI. Les joueuses françaises Alizé Cornet, Fiona Ferro, Caroline Garcia, Kristina Mladenovic, Pauline Parmentier, Amandine Hesse, ainsi que le Capitaine Julien Benneteau et l’ensemble du staff sont donc transférés lors de ce magistral et historique mercato.

“Va pas nous prendre tous nos joueurs !

L’annonce a provoqué un séisme dans le milieu du sport en général et dans celui du tennis en particulier. Les fans et les sponsors sont à la fois déboussolés et épatés. “J’espère que le Paris-Saint Germain Tennis ne va pas nous prendre tous nos joueurs ! Il y a plus de tennismen et tenniswomen professionnels que de licenciés inscrits dans notre fédération de tennis. A tout casser, nous devons avoir 20 ou 30 licenciés, grand maximum, sur tout notre territoire. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi autant de championnes et de champions de tennis viennent résider chez nous. Pour la qualité de nos courts de tennis et pour les bienfaits de l’entraînement en altitude, sûrement”, confirme un cadre d’une grande banque suisse.

Publicité
Booking.com

“Le PSG Tennis a frappé très fort”

“Avec ces arrivées, c’est comme si tu as dans le même club de foot : Messi, Ronaldo, Mbappé, Mané, van Dijk, Salah, Hazard, Pogba, de Jong, Griezmann, Lloris, de Ligt, Ada Hegerberg, Amandine Henry, Wendie Renard, Marta Vieira da Silva, Samantha Kerr, Saki Kumagai, Dzsenifer Marozsan, Lucy Bronze, les tueuses à gage de l’Olympique lyonnais féminin et les déchiqueteuses de l’équipe féminine des USA de soccer. Personne ne s’attendait à ces transferts historiques. Le PSG Tennis a frappé très fort”, fait savoir l’agent d’un tennisman, classé à la 1001ème dans l’interminable classement ATP.

“Tranquillement et en silence”

Les nouvelles recrues rejoindront l’équipe en place du PSG Tennis, avec, dans son prodigieux effectif, la présence de Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille, Benoît Paire, Stan Wawrinka, Dominic Thiem, Stéfanos Tsitsipàs, Alexander Zverev, Matteo Berrettini et Roberto Bautista-Agut. “Le PSG a voulu le russe Daniil Medvedev. Mais quand tu as Poutine en face, tu n’oses même pas aller demander l’heure au joueur pro. Alors, lui proposer un contrat, même pas dans tes rêves les plus fous. Daniil est un très grand joueur. Cela serait super de le voir jouer pour le PSG Tennis, mais quand c’est pas possible, c’est pas possible. Tu encaisses, tranquillement et en silence”, confie un journaliste sportif français, qui a préféré rester anonyme, quant au fait d’évoquer Poutine lors d’une interview.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lepigramme.fr