La Paris Fashion Week reportée à septembre en raison du surpoids de 150 g, en moyenne, des mannequins lors du confinement.

Le confinement historique, dû à l’apocalyptique Coronavirus, a chamboulé l’économie française et mondiale. L’industrie de la mode n’y a malheureusement pas fait exception. Au point de provoquer un retard inédit dans les pourtant très réglés défilés de mode. Analyse.

Les organisateurs de la Paris Fashion Week ne feront pas chou blanc lors du déconfinement. Les défilés seront diffusés en ligne du 5 au 9 juillet pour la haute couture, et du 23 au 28 juin pour la mode hommes. Cerise sur le gâteau, les férus de vêtements tendances pourront voir les mannequins marcher langoureusement, comme à l’accoutumée sans leur sourire, sur les podiums du lundi 28 septembre au mardi 6 octobre prochain. “C’est pas trop tôt. Nos mannequins sont grosses comme pas possible. Je n’aime pas exagérer, mais elles sont à la limite de l’obésité. Un mois de confinement supplémentaire et on était bons pour vendre des fringues grandes tailles de 36 et plus”, se désole un organisateur.

“Taille 36, et les bourrelets qui vont avec”

Il faut dire que les top models se sont laissées aller lors du confinement. Selon une nutritionniste de la Paris Fashion Week, dans un ravissant tailleur-pantalon oversize rose pastel, les mannequins ont pris “150 grammes de graisse en moyenne”. Cet embonpoint est vraisemblablement la raison pour laquelle le défilé le plus couru de la planète a été reporté à la rentrée prochaine. “Il faut savoir que les vêtements de luxe sont cousus au millimètre près. Une robe taille 30 ou 32 ne pourra pas convenir à une grassouillette qui fait du 34. Techniquement, c’est impossible, même avec toute la bonne volonté du monde. Et que l’on ne nous accuse pas de grossophobie. Les mannequins de taille 34 et taille 36, et les bourrelets qui vont avec, sont présentes lors des défilés femmes. Certes, nous faisons appel à elles uniquement lorsque les tailles 30 ou 32 sont indisponibles, mais nous ne les rejetons pas, jamais. Nous ne sommes pas des monstres sans cœur. C’est vraiment désolant de le rappeler encore maintenant, après les milliers de défilés que nous avons réalisés depuis des décennies”, s’offusque un célèbre designer.

Publicité
Booking.com

“Caresser les féministes dans le sens du poil”

Une talentueuse créatrice est également hors d’elle. Elle ne comprend pas comment les mannequins se sont laissé allés au point que les balances affichent plusieurs centaines de grammes au-delà du minimum autorisé. “C’est inadmissible ! Je suis sûre que ces boulimiques se sont empiffrées de salades de haricots verts à la mayonnaise light. Des fois, j’ai envie de tout plaquer et de rendre mon dé à coudre. Quand j’ai vu les chiffres des poids de mes mannequins, j’ai failli me reconvertir dans les masques de protection”, confie la créatrice de mode.

Fort heureusement pour le secteur du luxe, les mannequins auront 3 longs mois pour perdre les 150 grammes fautifs. “150 grammes, ça fait un quart de tour de taille. Le challenge est gargantuesque, mais pas impossible. En temps normal, les top models ingurgitent 500 calories par jour, au maximum, durant leur carrière professionnelle. La concurrence est rude, donc elles s’accrochent. De toute façon, ce sont les normes du secteur érigées par les industriels du luxe. Là, il leur faudra réduire leurs portions, analyse un expert en régime d’une grande marque. J’étais créateur, et brillant en plus. Mais, ils y a quelques années, lors d’une fashion week, j’ai fait la connerie de faire défilé un mannequin de taille 36. Oui, je sais, c’est risqué. Je voulais caresser les féministes dans le sens du poil et cela a causé ma perte professionnelle. On ne sait plus comment faire avec elles. Notre industrie paie les mannequins femmes bien davantage que les mannequins hommes, beaux comme des Dieux. Malgré ça, elles nous gueulent dessus, les féministes. Heureusement, j’ai pu rebondir”, se réjouit le consultant santé.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!