Musée subaquatique de Marseille : les visiteurs pourront contempler statues, dossiers de marchés truqués et autres fausses factures immergés.

Contrairement aux apparences, la culture et la politique peuvent faire bon ménage. La pittoresque et originale ville de Marseille le démontre avec son futur Musée subaquatique des Catalans. Explications.

Suite à une procédure de blocage au tribunal, et après une centaine de réunions autour du traditionnel pastis, entrecoupées de relaxantes séances de pétanque, les diverses parties se sont entendues pour créer un musée subaquatique dans la ville phocéenne. “Avec tous les journalistes qui viendront fourrer leur museau pour photographier les statues, on va être obligés d’engager des maîtres nageurs. Même si je sais qu’ils viendront pour prendre en photo les contenus des dossiers relatifs aux marchés publics d’y a longtemps. Marseille a été la capitale européenne de la culture, donc on ne peut rien leur dire à ces fadas”, confie un élu, qui jure sur l’OM que “les anciennes pratiques sont de l’histoire ancienne”.

“A cause de ces couillons de journalistes

“Les magouilles à Marseille, c’est fini. Bon, en partie à cause de ces couillons de journalistes de Mediapart, du journal Le Monde et de Capital. Même si on voulait, on ne pourrait pas. Pourquoi les journalistes de Mediapart, du Monde et de Capital ne font pas des rubriques potins sur les stars du cinéma et de la chanson, comme les autres ? C’est bien le cinéma et la chansonnette. Pourquoi, ils ne le font pas ?“, demande le patron d’une société de BTP, plusieurs fois condamnée pour abus de fausses factures.

Publicité
Booking.com

“Ici, c’est Marseille

Ainsi, les visiteurs pourront contempler les dix statues qui seront immergées dans la Méditerranée. “On aurait préféré 11 statues, au lieu des 10 qu’ils veulent foutre dans la flotte, mais on ne veut pas faire de vagues. D’abord parce qu’en Méditerranée, il y a zéro vague, c’est de notoriété publique. Ton smartphone tombe dans l’eau, tu n’as qu’à te baisser et tu le trouves. C’est pas comme dans cette saloperie d’Océan d’Atlantique mouvementé. Le courant emporte même ton bermuda de bain si tu ne le sers pas assez. Et ensuite, on ne va pas s’énerver parce que pour une fois depuis très longtemps, nous avons le moral à Marseille. La raison ? Notre équipe cartonne au championnat. On ne va pas laisser cette histoire de musée aux 10 statues nous démoraliser. Cependant, il faut savoir qu’à Marseille, le nombre 11 est sacré. Dans une équipe de foot, il y a 11 joueurs, pas 10. C’est du n’importe quoi leur truc, mais il faut faire avec ces fadas qui ne comprennent rien à la culture en générale et à la culture marseillaise en particulier. On craint dégun, mais on laisse pisser. Ici, c’est Marseille. Allez l’OM !”, entonne un fan de plongée sous-marine, tout en refaisant le match de l’Olympique de Marseille.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lepigramme.fr