Miss Monde remportée par la Jamaïque : distribution gratuite de marijuana dans toutes les ambassades et les consulats du monde, dont la France.

La victoire de Miss Jamaïque, lors du 69ème concours Miss Monde, ne rend pas uniquement heureux ses fans. Les adeptes d’herbe artisanale à usage récréatif sont également aux anges.

Miss Jamaïque a remporté l’esthétique Graal à Londres lors du concours Miss Monde de cette année. Après une compétition très serrée, la sublime Toni-Ann Singh a devancé la ravissante française Ophély Mezino, Miss Guadeloupe 2018.“Pourquoi mes parents ont mis un ‘I’ et un ‘E’ à la fin de mon prénom ? Avec un ‘Y’, c’est plus classe et surtout plus international. Je suis sûr que c’est à cause de ça que j’ai été éliminée lors des miss d’arrondissements”, analyse Ophélie.

“Partie intégrante de notre patrimoine

La candidate jamaïcaine fait la fierté de toute une nation. Au point que les autorités de la ravissante île, située dans les Bahamas, ont décidé d’offrir de la marijuana dans toutes leurs ambassades et tous leurs consulats à travers le monde. “La marijuana est bien plus qu’une culture, chez nous. C’est un patrimoine national. N’oubliez pas que sans la marijuana, il n’y aurait pas eu la naissance du reggae et encore moins sa continuité”, explique l’Ambassadeur de Jamaïque en Colombie. “Chez nous aussi, c’est un produit du terroir qui fait partie intégrante de notre patrimoine. Notre produit poudreux est très apprécié à travers les 4 coins du monde. Il n’y a jamais eu de retour client”, indique l’Ambassadeur de Colombie, tout en jouant avec sa carte de crédit. “Le nôtre, pareil. Jamais une remarque désobligeante. Que des 5 étoiles dans les avis. Décidément, les grands esprits se rencontrent. Le nôtre aussi est très convoité et aimé, et même davantage que le vôtre, sans vouloir créer d’incident diplomatique”, surenchérit l’Ambassadeur de Jamaïque.

Publicité
Booking.com

J’ai vraiment de la chance, aujourd’hui

A peine la couronne posée délicatement sur la tête, bien faite et bien pleine, de la nouvelle Miss Monde, que les distributions de marijuana ont commencé un peu partout à travers le monde. “Je passais par hasard et voilà qu’un mec hyper classe en costard me propose un gros sachet avec une sorte d’herbe, dedans. Je vais en mettre dans mon pot-au-feu, demain. Il y a ma belle-famille qui vient déjeuner chez nous. Par contre, je n’ai pas demandé le nom de la marque d’épices et d’aromates qui fait sa campagne de promotion. A midi, j’ai eu des échantillons de biscuits d’une grande marque. J’ai vraiment de la chance, aujourd’hui, je suis gâté”, remarque un passant parisien.

“Je ne trouve pas les mots

“Désolé, mec. Je ne peux vraiment pas répondre à tes questions. Je suis assommé. Dès que je retrouverai mon état normal, j’irai casser la gueule au connard qui me fournit d’habitude. Cette enflure me vendait vraiment de la merde. L’herbe qu’ils distribuent devant le consulat est (très long silence), encore une fois désolé, car je ne trouve pas les mots pour décrire l’extraordinaire qualité de cette herbe qu’ils offrent les jamaïcains en costume-cravate”, remarque un jeune, les yeux embués de joie, d’après son état de béatitude. Il ajoute, “Big up à son excellence Monsieur l’Ambassadeur !”.

“Qualité premium

La Jamaïque a affrété des centaines d’avions pour ravitailler ses ambassades et consulats du monde entier. Les pistes de l’aéroport international Donald-Sangster et de celui de Kingston-Norman Manley ne désemplissent pas. Les engins volants sont pleins à craquer de produits artisanaux de qualité premium. “Très cher reporter de lepigramme.fr. Avec tout mon respect, sachez qu’il n’est nul besoin de préciser qualité premium au sujet de notre production d’herbes apaisantes et festives. Nous ne produisons que de la qualité supérieure, c’est de notoriété publique”, prévient un chanteur jamaïcain de reggae, accessoirement cultivateur durant son temps libre.

L’opération de distribution de cadeaux, pour fêter la victoire de Miss Jamaïque à l’élection de Miss Monde, devrait se poursuivre jusqu’à “épuisement des stocks”, selon un représentant officiel de l’Ambassade.

“La Jamaïque a légalisé la possession de marijuana en 2015. Ils ont le droit d’en avoir dans leurs ambassades et consulats. Ils en distribuent au pas de leur porte, sur le paillasson géant devant leur portail. Les tapis de sol sont aussi un territoire souverain. Légalement, on ne peut pas intervenir”, se désole un agent de la lutte anti-drogue d’un pays étranger.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lepigramme.fr