McDonald’s d’Oléron : le McOyster, burger à l’huître, sera commercialisé malgré le refus du maire.

La citadelle du Château de l’Île d’Oléron n’aura rien pu faire face à l’invasion des cuisiniers de la célèbre enseigne McDonald’s. Ils prépareront bien les burgers aux huîtres pour leurs affamés et pressés clients. “Un sacrilège gastronomique”, selon le maire de la mythique île, qui a pourtant tenté d’annuler le permis de construire, sans succès.

L’Île d’Oléron est mondialement connue pour le Fort Boyard situé en face d’elle, pour la magnificence de ses paysages, mais aussi et surtout pour les qualités gustatives de ses huîtres. “Fort Boyard, Fort Boyard ! Les gens n’ont que ce monument à la bouche. Et notre Fort Louvois, il compte pour du beurre salé ?“, s’insurge un oléronais. “Attention, on n’est pas jaloux. La preuve, on leur a dit bon vent dès la première saison de leur émission à la con. Mais il n’y a pas que ce put*** de Fort Boyard. Le Fort Louvois est très pittoresque aussi. Si vous saviez le nombre d’ennemis qui ont été massacrées grâce aux coups de canon lancés depuis ce fort, vous seriez sur le cul. Contre vent et marée, on essaie de faire la promotion de notre très beau fort, mais c’est ardu. Les touristes n’ont que le mot Boyard à la bouche. Ces têtes de nœuds doivent aussi visiter notre Fort Louvois. Allez, comme j’ai fait la connerie de regarder la météo à la télé, on va au bistrot. On va s’ouvrir 2 ou 3 petites bouteilles de Pineau des Charentes. On fait du très bon Pineau et du cognac aussi. Tu m’en diras des nouvelles”.

“C’est un scandale gastronomique !”

Cependant, il n’y a pas que la rivalité des forts qui sème la zizanie dans la sublime île aux ravissantes plages. Depuis plusieurs années, le maire écologiste de l’Île d’Oléron avait bloqué la construction d’un McDonald’s qui voulait s’y implanter. Mais le tribunal a finalement accordé le précieux sésame à l’enseigne de Fast-food US. “C’est un scandale gastronomique ! Ils vont servir leurs foutus hamburgers aux huîtres. Nos huîtres élevées avec amour, dans des hamburgers, on croit rêver. Et pourquoi pas des burgers au jambon de Bayonne, pendant qu’on y est ? Une huître, ça se savoure crue avec un tout petit filet de citron ou bien sous forme de gratin, avec de l’échalote et de la crème fraîche, pas autrement, sacré nom d’un bulot”, conseille un agent de la maire.

Publicité
Booking.com

“A un moment, ça gave”

Les habitants et surtout les enfants de la charmante petite île ne sont pas du même avis. Ils se sont empressés d’aller matin, midi et soir déguster Big Mac et autres Chicken McNuggets. “A Oléron, on mange des huîtres tous les jours, même au petit-déjeuner. Tu m’étonnes qu’on veuille autre chose qu’un restaurant de fruits de mer sur notre île. Nos restaurants sont renommés. Ils ne servent que des produits frais, mais on veut aussi manger des burgers. C’est pas connu, mais les céréales aux huîtres, ça existe. Franchement, je ne te le conseille pas. Si tu n’as pas l’estomac d’un oléronais, tu seras bon pour des maux de ventre. Les huîtres cuites mixées, on en met dans la bouillie des bébés, dès leur plus jeune âge. C’est une tradition dans notre île. Mais bon, les huîtres, c’est délicieux, mais à un moment, ça gave”, prévient une oléronaise.

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lepigramme.fr