Échange de vœux en Mairie – Décret Coffin : les maires devront prévenir les futures mariées qu’elles risqueront de se faire violer, tabasser et tuer par leur mari.

Suite aux propos de l’élue EELV au Conseil de Paris, les maires devront ajouter une toute petite phrase à leurs vœux lors des mariages. La libido durant la nuit de noce pourrait en être affectée, selon une sexologue.

Lors d’une émission datant de 2018 sur la chaîne russe RT France, ancien Komsomolskaïa Pravda France, l’élue écologiste Alice Coffin avait analysé que le fait de ne pas avoir de mari ne l’exposait pas à être violée, tuée et tabassé.

“Les caresser dans le sens du poil”

Suite à ces propos, dénoncés par le Salon du mariage et l’ensemble des agences matrimoniales du pays, les vœux des maires seront modifiés. “Nous avons besoin de leur voix. Sans les écolos, on ne gagne pas dans les élections locales, c’est mathématique. Nous sommes contraints de les caresser dans le sens du poil, ces zigotos, confie un maire. Je sais que des drames arrivent, mais de là à généraliser la violence des maris, je ne suis pas d’accord du tout. Mais que voulez-vous, tout ce que disent les écolos : il ne faut pas être contre, sinon on passera pour des destructeurs de la planète. J’ai beau rouler en voiture électrique, être devenu vegan alors que dans ma famille, on est charcutiers depuis 20 générations : je ne peux pas contrarier les écologistes.”

Publicité
Booking.com

“Ça ferait débander n’importe quel acteur de films X”

Même son de cloche chez un secrétaire d’État. Il explique : “On est assez dans la mouise comme ça. Je ne vais pas contredire une écolo. Je n’ai pas envie de passer pour un macho, paternaliste et sexiste. Coffin a dit une connerie, mais on laisse aller. Désolé, le reporter de lepigramme.fr, mais je dois filer. Si j’ai 5 minutes de retard, ma tendre épouse va s’imaginer que je la fais cocue. J’ai toujours été fidèle, mais que voulez-vous : c’est la vie de couple.”

Ainsi, les maires devront dire aux futures mariées qu’elles risquent d’être violées, tabassées et tuées par leur mari. “Mon fiancé est très sensible. Un rien l’émeut. J’ai bien peur d’avoir à lui donner une petite pilule bleue pour le décoincer sexuellement. Cette phrase que le maire va dire comme quoi mon époux va me violer, me tuer et me tabasser : j’ai bien peur que ça le fasse débander lors de la nuit de noce”, analyse une jeune femme. Une déduction approuvée par une éminente sexologue : “Si j’ai un conseil à donner aux futures mariées, c’est de mettre les bouchées doubles sur la lingerie. Elles auront intérêt à sortir le grand jeu lors de la nuit de noce. Cet ajout dans les vœux de mariage : ça ferait débander n’importe quel acteur de films X, aussi membré et vigoureux soit-il.”

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!