Journée mondiale de l’amitié : à 19h, 96% des montants empruntés par les ami.e.s n’ont pas été remboursés.

Un proverbe dit que “Les petits cadeaux entretiennent l’amitié”. Le remboursement des dettes entre amis la cultive davantage. Aujourd’hui, en cette amicale et conviviale “Journée mondiale de l’amitié”, seuls 10% des emprunteurs semblent s’en souvenir à moins de 4 heures de la fin des festivités.

Les neurosciences sociales n’arrivent toujours pas expliquer ce qui pousse certaines personnes à ne pas rembourser leurs amis proches. “Selon moi, un ami ne t’enverra jamais une meute d’huissiers aux fesses. J’ai des potes qui y ont pensé, mais ils ne peuvent rien, car il n’y a pas d’engagement écrit de ma part. C’est quand même vache de me répéter presque tous les trimestres que je dois les rembourser. L’amitié se perd, malheureusement. Les copains ont trop changé, en mal, malheureusement. tout fout le camp. Il y a beaucoup à méditer sur le sujet des amis toxiques“, se désole un jeune homme, serial emprunteur depuis le collège.

“T’as pas 20 balles pour me dépanner, mon nouveau pote ?”

Même son de cloche chez une dame de 99 ans, qui est débitrice de la rondelette somme de 900.000 euros auprès de son cercle amical, dont la moitié a trépassé sans n’avoir rien reçu. “Mes amis me font confiance. Ils savent que je les rembourserai un jour ou l’autre, prévient la rassurante femme. Le petit jeune de lepigramme.fr, t’as pas 20 balles pour me dépanner, mon nouveau pote ? On ne se connaît pas, certes, tu as raison. Mais c’est comme si on était amis depuis des années, non ?”.

Publicité
Booking.com

“Les amis sont faits pour s’entraider…”

Malgré le fait que la majorité des personnes qui ont prêté de l’argent à leurs amis n’ont pas réclamé leur dû, depuis des dizaines d’années pour certains, ce sont près de 10% des personnes qui ont reçu leur argent aujourd’hui, “Journée mondiale de l’amitié”.

“Un pote à moi a dit qu’il me remboursera à la rentrée. Comme il est en vacances : il n’a pas la possibilité de me rendre mon fric. Dans un sens, je le comprends. Quand tu loges dans un palace : tu n’as pas le temps d’aller de faire un virement. C’est que c’est pas donné, les vacances dans un hôtel de luxe. Normal, qu’il veuille profiter de chaque seconde de son séjour, mon meilleur ami. Comme je n’ai pas reçu les 9.000 euros qu’il me doit au total, donc je reporte mes vacances à l’an prochain. Les amis sont faits pour s’entraider, après tout”, philosophe un trentenaire qui repousse son voyage depuis 5 ans.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!