Les gélules pour aromatiser son sperme ou sa cyprine sont disponibles en pharmacie.

Selon la centaine de thérapeutes de couple sondés, les gélules permettant d’aromatiser le sperme ou la cyprine sont comparables à l’invention de la roue ou du sex-toy. Le groupe de chercheurs de ces produits miracles est d’ailleurs pressenti pour remporter le prestigieux Prix Nobel de la paix et également de celui médecine, selon plusieurs académiciens de la renommée assemblée, basée à Stockholm en Suède.

Mis à jour le 25.10.2019 – 00h11mn – 10h49.

Les pharmaciens de tout le pays sont aux anges. Face à la rude concurrence médicamenteuse des hypermarchés et des pharmacies en ligne, leurs caisses se vidaient de jour en jour, les obligeant à puiser dans leurs stocks de puissants et relaxants antidépresseurs, afin de les ingurgiter pour oublier leurs homéopathiques bénéfices. Mais depuis hier et les premiers stocks reçus de “gélules miracles et salutaires”, selon les dires d’un utilisateur qui ne cache même pas son érection, les petits comprimés partent comme des beauty-box. Les ennuis de nos valeureux marchands de remèdes ne sont plus qu’une histoire ancienne et enterrée, tel un vieux sac de médicaments périmés enfoui dans les annales de la médecine.

Publicité
Booking.com

Les férus de câlineries buccales en ont rêvés, les chercheurs l’ont fait. Les gélules permettant de donner un goût sucré ou ultra-salé à l’érotique fluide masculin et féminin sont disponibles dans les pharmacies de France et de Navarre. Les saveurs commercialisées sont fruits de la passion, chocolat au lait, chocolat noir, chocolat blanc, café, noix de coco, noix de pécan, cannelle, abricot, pêche, groseille, pistache, vanille, fraise, framboise, myrtille, cassis, praliné, caramel, pomme, poire, orange, citron, ananas, mangue, goyave, kiwi, melon, litchi, rhubarbe, marron, châtaigne, cerise, menthe, banane, miel, gingembre, figues, figues de Barbarie. D’autres parfums seront bientôt disponibles dans tout le pays : cookies, spéculoos, brownies, loukoums, tiramisu, crêpes bretonnes, baba au rhum, quatre-quart, bûche de Noël et bien d’autres. En plus de ces alléchants parfums, les versions bière, cola, bubble-gum, pâte à tartiner, beurre de cacahuètes, pop-corn, chips et café feront le bonheur des papilles des partenaires.

“Croque-monsieur, Croque-madame

En plus de la gélule “Arôme ultra salé”, les gammes spicy, croque-monsieur, croque-madame, pizza, barbecue, burger, burrito, tortilla, tacos, sushi, nems, chicken wings, mafé, couscous, méchoui, tajine, pirojki, tartiflette, fondue savoyarde, jambon-beurre, lasagnes, foie gras, tête de veau, tripes, steak, salade César, panini, mayonnaise, ketchup, moutarde, salade César, tomate, oignon, fromage (camembert, brie, emmental, cheddar, roquefort et reblochon) sont proposées à l’achat aux amateurs de sensualité gastronomique.

“Me vidanger l’alambic

Pour le marché québécois, une variété spéciale de gélules arôme sirop d’érable a été créée. “Tabarnak ! Pour une fois, vous nous êtes utiles vous, les maudits français. Vous vous moquez sans cesse de notre aristocratique accent, mais c’est de l’histoire ancienne. On vous pardonne pour toujours. Ma blonde va enfin me vidanger l’alambic grâce à vos comprimés qui parfument le sperme”, se réjouit un québécois.

“Mon banquier va enfin me lâcher la grappe”

“Depuis la canicule de 2003 et la vente par cartons de brumisateurs, je n’ai jamais connu telle affluence dans mon commerce. Ces gélules qui aromatisent le sperme ou la cyprine vont me rapporter un max de pognon. Les gélules goût banane et également Panna Cotta fraise sont celles qui se vendent le plus. Pour les comprimés qui parfument la cyprine, les variétés Spicy (épicé, ndlr) et aussi bière font un carton. Mon banquier va enfin me lâcher la grappe, en référence au profond découvert de ma pharmacie”, prévoit un apothicaire parisien.

“A deux doigts de la faillite…”

“Ça m’arrange ces cachets pour brouter sans tomber dans les pommes à chaque lapée. C’est utile, pratique et surtout économique. Jusqu’à aujourd’hui, j’étais obligé de gaver ma gonzesse de fruits pour rendre son minou plus parfumé. Je peux te certifier que les fruits, ça coûte bonbon, même en gros à Rungis. Je suis passé à deux doigts de la faillite bien des fois. Toi, tu t’en fous, t’es pas concerné, t’es pas dans le même cas que moi. T’es journaliste, t’as rien, mais c’est à toi. Moi, le commerce dans lequel je bosse 18h/24, la voiture et l’appartement 5 pièces, au-dessus, sont à ma greluche. Tout est à son nom. J’ai rien aussi mais j’ai tout indirectement. T’arriveras pas à me piger je te dis, t’es pas dans ma situation professionnelle. Moi, je n’ai pas le luxe de faire la fine bouche. Je prends le plat du jour, toujours très salé, et je ferme ma gueule, sans pouvoir faire de réclamation à la cuisinière, quand elle m’ordonne une gâterie. Mais là, avec les arômes sucrés que provoquent les gélules miracles, tout va changer, en nettement mieux”, se rassure un marchand de fruits et légumes.

“Sucré, salé ou acide selon les goûts”

Les produits qui font le bonheur des pharmaciens, et également de leurs clientes et clients, sont les gélules pouvant aromatiser le sperme, que tout le monde connaît, ou la nettement moins répandue cyprine, la tant espérée sécrétion vaginale de l’excitation. Élaborées à partir de produits naturels, les 2 gammes de comprimés permettent de donner un exquis arôme sucré, salé ou acide, selon les goûts de la personne ou des personnes en face, en dessous ou au-dessus. “Moi, la mienne, elle aime le sucré-salé. Je dois prendre 2 comprimés différents, sucré et salé, d’un seul coup ou bien vous avez des comprimés qui font sucré-salé en même temps, s’il vous plaît ?“, demande avec impatience et courtoisie un client à son aimable pharmacienne.

“Il va en avaler !”

“Moi, c’est bien simple, j’ai pris toutes les saveurs. Comme c’est nouveau, je vais les tester et mon compagnon me dire quel fumet il préfère. En tout cas, je suis certaine d’une chose, il va enfin en avaler ! Il faut lui concéder que ma cyprine est un tout petit peu trop salée. Déjà qu’il a horreur des fruits de mer, même en gratin. Alors comment voulez-vous lui faire aimer ma liqueur amoureuse ?“, me demande une cliente, après être sortie avec un sac plein de boîtes magiques de sa pharmacie de quartier.

“En ingurgiter de mon breuvage édulcoré !”

“Vite, vite, donnez-moi ce que vous avez de disponible, tout de suite ! M’en fous du modèle, du moment que ça un autre goût que le sperme naturel. Vite ! Dans 30 minutes, j’ai mon rendez-vous Tinder, Meetic ou DisonsDemain, je sais plus. Là, ça va être la bonne. Toutes les centaines d’autres fois, j’avais beau lister les bienfaits du sperme pour la santé à mes rencontres d’un soir, rien, walou, nada, nothing. Ces récalcitrantes aux plaisirs de l’œnologie sexuelle ne veulent jamais. J’avais beau leur montrer la dizaine d’études scientifiques que j’avais téléchargée en format PDF, elles lisaient à peine les titres et elles partaient dans les 5 minutes qui suivaient l’affichage sur mon smartphone, en prétextant je ne sais quelle casserole laissée sur le feu. Je n’ai que 22 ans et je me suis pourtant inscrit sur DisonsDemain. Malgré ça, même les femmes mûres ne veulent pas déguster ma quintessence pénienne. Dans quel monde vit-on ? Mais avec cette géniale invention, la nana que je vois tout à l’heure, elle va en ingurgiter de mon breuvage édulcoré !“, promet un jeune parisien enjoué à l’excès.

“Grandiose innovation scientifique et sociale”

L’une des chercheurs, artisans de cette étonnante et grandiose innovation scientifique et sociale, nous en dit davantage. “Les goûts sucré, salé ou acide sont actuellement les seules saveurs que nos comprimés permettent de fournir à la qualité gustative du liquide spermatique et du liquide vaginal. Pour le sucré-salé, nos cobayes donnent leur maximum pour terminer les derniers tests avant production à grande échelle. Nos prospects, hommes, femmes et personnes âgées réclament le sucré-salé furieusement avec une insistance qui frôle l’entendement. Nos équipes se mettent à la tâche ardemment. Nous avons quand même fait appel aux meilleurs actrices et acteurs de films pour adultes de la planète. Nous, le personnel du laboratoire, on ne sait toujours pas s’ils font ça machinalement par conscience professionnelle ou bien est-ce grâce à leur passion pour le métier sensoriel qu’ils exercent ? Mais ils rejettent des volumes scientifiquement impressionnants de sperme aromatisé et de cyprine délicatement parfumée. Nos musclés et vigoureux gaillards remplissent en moyenne 4 éprouvettes de 20ml par jet et tout leur viril liquide inonde, dans une ambiance mi-lascive mi-crispée, le laboratoire avec leurs effluves légères, attirantes et appétissantes à la fois. En ce qui concerne les tests avec la cyprine, je ne trouve pas les adjectifs. Les senteurs sont satinées et au goût, c’est d’un raffiné, mon Dieu ! Je ne vous dis que ça ! Désolée pour le blasphème. Je sais, en ma qualité de scientifique, que la relation entre la religion et le sexe est à la fois complexe et conflictuelle, mais c’est un autre débat. Donc pour en revenir à nos vagins (moutons, ndlr), pour vous expliquer simplement, nos gélules provoquent un résultat se situant entre la haute gastronomie et la parfumerie de luxe. En tant que scientifique, je suis ébahie, excitée et comblée à la fois”, confie l’une des co-inventeurs des gélules pré-coïtales.

“Enfin pouvoir avaler sans râler”

“Déjà que ma grognasse a mis 60 ans pour qu’elle m’autorise à lui déverser mon jus de burnes dans sa bouche. Là, elle va enfin pouvoir avaler sans râler, cette sa***e (salope, ndlr), se félicite un retraité. Il faut dire que ses pertes de mémoire, dus à l’âge, m’ont facilitées la tâche. Je lui ai dit qu’elle aimait ça. Le plus dur, c’est quand la mémoire lui revient lors de nos parties de jambes en l’air. Mais t’en fais pas pour moi, gamin. Malgré mon âge, je cavale comme un lapin. C’est très bien ces gélules. Pour une fois, les scientifiques ont étudié pour créer quelque chose de bénéfique pour les personnes âgées, de mon âge à moi. Depuis l’invention de la prothèse de la hanche, il n’y a rien eu de vraiment utile. Je ne me voyais pas encore attendre 60 années de plus pour qu’elle ingurgite ma béchamel. De toute façon, je ne pouvais pas patienter 60 ans. J’ai quand même 90 ans. Je suis encore vigoureux, mais j’y arriverais pas. Ce qui m’a permis de garder mon gourdin rigide comme la carrosserie d’un Ferrari, c’est pour qu’un jour ma bonne femme avale ma mirabelle jusqu’à la dernière goutte. Et ce jour va bientôt arriver. Comment ? On dit une Ferrari ? Non, je parle pas de la bagnole Ferrari que les frimeurs achètent, car ils n’ont pas de champs agricoles pour pouvoir se payer un tracteur Ferrari. Ferrari Agri, ça s’appelle et ils font des tracteurs, mais vous, les jeunes, vous ne connaissez rien à la nature. Tout se perd, mon couillon. Normal, vous ne mettez plus les pieds dans nos belles campagnes. Quand vous y allez, vous restez 15 mn, vous faites des selfies en écrivant sur votre machin du Minitel (internet, ndlr) que vous aimez la nature, l’environnement, la flore, la faune et illico presto, vous repartez en courant à la ville, à toute vitesse. Pas étonnant que vous soyez fragiles à choper un rhume par -10. Pour en revenir à ma sauce du chef que ma belle rombière ne veut pas savourer, soixante ans que je poirote. J’ai été patient, mais tous ne peuvent pas attendre comme moi. Je vois, au bar où je picole de temps en temps, 2 ou 3 fois grand maximum par jour, 90% de mes potes de gnôle ont abandonné l’idée que leurs gonzesses sirotent leur crème liquide. Pourquoi, d’après toi, les vieux n’ont plus d’érection passé un certain âge ? Tellement ils n’ont plus le moral à cause que leurs greluches refusent de boire à la source. Ils sont tellement démoralisés, qu’ils abandonnent. Résultat, Popol dort pour de bon. Même les pilules bleues (Viagra, ndlr) ne leur font plus d’effet. Tout est dans l’espérance mon petit gars, retiens bien ça, couillon. Ça va te servir dans la vie, mon petiot”.

“Me léchouiller l’huitre avec entrain”

“Déjà que mon grognard a mis 60 ans pour qu’il accepte de me laper le minou. Ma technique, c’est de simuler des pertes de mémoire. Pour le rendre heureux comme un exploitant agricole qui a 500 hectares, j’acceptais, de temps en temps, qu’il fasse l’épandage de son suc dans ma bouche. C’est âcre au goût, mais je buvais de l’eau-de-vie juste avant, ça atténue le relent amer. Comme il est tout euphorique après chacune de ses vidanges, il se précipite pour me léchouiller l’huître avec entrain, sans se poser de questions gustatives. La moule, c’était quand j’étais plus jeune. A mon âge, j’appelle mon minou l’huître. A 90 berges, on n’est plus prétentieux, on sait garder les pieds sur terre, retiens bien ça, couillon. Ça va te servir dans la vie, mon petiot”.

“Les gélules saveur fraise, un délice”

“Cela tient du miracle ces gélules. Grâce à elles, j’ai annulé ma demande de divorce. Mon chéri me répétait chaque jour la même tirade. Tu avales ? Tu avales ? Avale, s’il te plaît, fais-moi plaisir, pitié, je t’en supplie, j’ai eu une rude journée au boulot, demande-moi ce que tu veux, je referai la peinture du salon, je rangerai le garage et tout le toutim. A force, j’ai craqué. J’ai demandé le divorce. Mais là, j’annule tout. Mon avocat tire la tronche, mais c’est mieux pour mon couple. Je recommande les gélules saveur fraise, un délice. Il y a aussi les saveurs cookies, c’est pas mal. C’est doux au palais et cela caresse le larynx. On en devient vite accro à ces sucreries”, recommande la chérie d’un utilisateur de la première heure.

“Ça va cartonner”

“On leur a fait quoi à ces enflures de chercheurs qui ont créé ces saloperies de gélules de mes coui**** (testicules, ndlr) ? Ils veulent notre peau ? C’est ça ?. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas le droit de prescrire des ordonnances qu’ils doivent nous rabaisser et intrinsèquement nous mettre sur la paille. On les respecte pourtant ces fabricants de cachets, mais apparemment, c’est à sens unique. Je sais que ça part d’une bonne intention leurs comprimés de mes deux. C’est un très bon produit, ça va cartonner, c’est certain. Mais ça n’arrange pas nos affaires à nous, les thérapeutes conjugaux. Vous savez combien je reçois de couples qui s’engueulent parce que madame ou monsieur ne veut pas avaler une maudite petite gorgée d’onctueux foutre ou faire une minuscule léchouille de rien du tout ? Que le gouvernement ne s’étonne pas si on rejoint les Gilets jaunes bientôt pour gueuler nous aussi”, vocifère avec déontologie un éminent thérapeute de couple.

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!