Fin des grèves des transports : les usagers revendent leurs chaussures de randonnée, tentes et autres accessoires de trekking.

Un effet inattendu se produit en ce moment même, suite à la fin des grèves, aussi géantes que répétitives, des transports en commun. Les usagers sont nombreux à revendre leur matériel de randonnée, utilisé durant les éreintants blocages des précédentes semaines.

Les sites de vente en ligne d’objets d’occasion sont au bord de la saturation. Les usagers des transports revendent leurs chaussures de randonnées, ainsi que les tentes qu’ils utilisaient pour dormir dehors, en raison de l’absence de moyens de locomotion, des embouteillages et du manque de chambres d’hôtels inhérent.

“C’est avec la larme à l’œil que je revends ma tente. On s’attache vite à ce moyen hébergement. Les soirées avec les collègues, ainsi qu’avec les SDF à côté de qui on dormait, me manqueront. Qu’est-ce qu’on a picolé. C’est qu’il fait tellement froid, à la belle étoile, que t’es obligé de vider 4 ou 5 bouteilles de bon rouge si tu ne veux pas finir congelé à la morgue”, conseille un cadre dans la finance.

Publicité
Booking.com

“Saloperies de grèves de mes deux

“Moi, je propose à la vente 5 paires de chaussures de randonnée. 40 kilomètres à l’aller et autant au retour, pour rentrer à la maison, c’est que j’en ai usé des godasses”, analyse une chargé de projet dans le domaine de la communication.

Les webmasters des sites de vente en ligne de produits d’occasion sont au bord de l’asphyxie. Ils ajoutent à tout-va des dizaines de milliers de gigas aux espaces d’hébergement de leurs serveurs. “Saloperies de grèves de mes deux. Pendant les grèves des fonctionnaires, je m’en foutais. Il faut savoir que les webmasters travaillent 20h/24, c’est dans nos contrats de travail. Mais l’après-grève, je me le prends de plein fouet. J’ai même pas le temps de dormir. Là, mes nuits de 4 heures de sommeil, j’oublie”, se désole le salarié d’un célèbre site internet d’objets et de prestations d’occasion.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!