Présidentielle aux USA : Kanye West confie que “Hafida Turner est une grande source d’inspiration” pour lui.

La course à la présidentielle est lancée plein pot en France, mais également aux USA. A la surprise générale, le célèbre rappeur Kanye West se présente aux prochaines élections américaines. Il a dévoilé la principale raison qui l’a poussée à convoiter le bureau ovale de la médiatique Maison-Blanche.

Après avoir atteint à maintes reprises les sommets des hits parades avec ses nombreux tubes, le rappeur US Kanye West brigue la très convoitée présidentielle américaine de 2020 ou 2024. “2020 ou 2024 ? Personne ne connait la date, même pas Kanye. C’est Dieu qui décidera, et personne d’autre”, annonce Lil Master Gangsta G, le directeur de campagne de Kanye West.

“Sky is the limit…”

Les analystes politiques ne sont pas plus étonnés par l’annonce de la candidature de Kanye West à la présidentielle. “Aux USA, la logique n’a aucune place en politique. Pas besoin de compétences particulières, ni de connaissances en sciences politiques, ni géographiques, ni historiques, ni grammaticales. Il suffit d’avoir davantage de pognon que les concurrents, rien de plus. Nous en avons eu l’exemple avec l’autre zigoto (Donald Trump, ndlr). Lui, il a eu un programme avec son mur avec le Mexique. Il était parti désavantagé. Mais il s’est bien rattrapé avec ses punchlines sur les pays de merde et les violeurs mexicains, analyse un politologue. Pour être président américain, de nos jours, il suffit d’être méchant. De nombreux, essentiellement ceux du Midwest, adorent ça. Avec la majorité des électeurs, il ne faut jamais prononcer les mots assurance, santé et gratuite. Ils sont contre, même les plus pauvres d’entre eux. Oui, je sais, c’est contradictoire, mais c’est comme ça. Sky is the limit (le ciel est la limite, ndlr), nous sommes en Amérique, après tout.”

Publicité
Booking.com

Selon de récents sondages, Kanye West a toutes ses chances pour 2020, et encore plus pour les élections de 2024. Il ne possède que 5% de retard sur son principal rival Donald Trump. “Kanye West est contre le planning familial et contre l’avortement. Je suis amplement d’accord avec lui, confie une texane. Ce sont les hommes qui doivent décider de tout ce qui se passe dans le corps des femmes.”

“Les ingrats !”

Passé l’étonnement de cette candidature inédite, depuis celle de Ronald Reagan dans les années 80, Kanye West s’est confié sur les raisons qui l’ont motivé pour devenir le prochain locataire de la White House. “J’avais déjà entendu parlé de Hafida Turner, il y a quelques années. En France, vous l’appelez la french Kardashian. Vous, les français, vous l’appréciez pour ses talents de chanteuse. Elle m’inspire, chaque jour que Dieu fait. Quand elle avait annoncé qu’elle se présentait à vos prochaines élections, j’ai immédiatement envoyé un communiqué de presse à tous les magazines people pour leur dire que je veux faire pareil. J’ai toutes mes chances. Mais attention, je ne copie sur personne. Je m’inspire des autres, c’est tout. J’ai assez de problèmes avec toutes les accusations de plagiat dont je fais injustement l’objet. Tu prends une mélodie ou un design de baskets à dix ou cinquante personnes, sans leur autorisation, certes, et ils te remercient en t’envoyant devant les tribunaux. Les ingrats ! Je me demande si ce n’est pas un coup de Copy Comic”, s’interroge le rappeur-auteur-compositeur-réalisateur-producteur-designer aux 32 millions d’albums vendus.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!