Coronavirus – USA : Trump utilisera des canadair et organisera des séances géantes d’exorcisme pour éradiquer la pandémie sur le sol américain.

Alors que le désormais médiatique Coronavirus fait rage un peu partout aux quatre coins du monde, les USA se préparent à accueillir ce terrible et viral hôte. Explications.

Le sujet ne fait pas rire, bien au contraire. Le virus le plus célèbre de tous les temps, qui a aisément détrôné la peste et la grippe, notamment grâce aux réseaux sociaux, se propage à une vitesse fulgurante. “C’est presque aussi rapide que la 4G, cette connerie de Coronavirus. C’est dingue !“, confie un expert en fibre optique.

Trump a réponse à tout, comme toujours

Bien que très éloignés du cœur de la pandémie*, les USA ne prennent pas la chose à la légère. “Oh, vous savez, la santé, ce n’était pas du tout notre priorité, jusqu’à l’apparition de ce fuck*** (put***, ndlr) de Coronavirus, mais alors pas du tout. Les riches ont les moyens de se soigner dans les meilleurs hôpitaux des Etats-Unis, c’était le plus important pour nous. Mais là, cette saloperie de virus peut toucher même les plus fortunés. C’est d’une déloyauté sans nom, socialement parlant. C’est injuste, d’un point de vue humain, vraiment. Tu te fais des milliers de tonnes de dollars pour, qu’à la fin, tu meurs d’une grippe puissance 1 milliard. La vie est d’une triste égalité devant ce Coronavirus, c’est pas juste. Qu’un pauvre meurt d’une maladie, c’est presque normal, sans manquer de respect aux gens qui n’ont pas voulu faire fortune. Mais la maladie ne doit pas toucher aux riches, jamais !, prévient un élu républicain au Sénat américain, tout en recevant une étrange et volumineuse enveloppe d’un représentant d’un grand groupe de vente d’opiacés. Heureusement, notre Président Trump a réponse à tout, comme toujours.”

Publicité
Booking.com

“A la mi-temps des matchs de football américain, de basket, de baseball et de hockey”

Ainsi, Donald Trump compte envoyer des centaines d’avions canadair sur les éventuels foyers d’infection qui apparaîtront sûrement dans les prochains jours ou les prochaines semaines. “Sûrement à 100%. Même dans les films d’Hollywood, dès qu’une catastrophe s’abat sur Terre, c’est aux USA que ça se passe. Je ne vois pas pourquoi ce satané virus ne viendrait pas nous faire coucou”, analyse un scientifique. De plus, des séances géantes d’exorcisme seront organisées pour expédier le virus hors des frontières des USA. “Les séances d’exorcisme seront organisées à la mi-temps des matchs de football américain, de basket, de baseball et de hockey”, prévient un annonceur. Les avions sont prêts à décoller depuis les principaux aéroports et aérodromes du pays. “Ne t’approche pas des barils de liquide qui sera déversé sur les populations américaines infectées. La mascotte de notre aérodrome a eu l’inconscience de renifler un baril et il a recraché ses boyaux, immédiatement. C’est connu, les chats n’écoutent pas les humains. Ce n’est pas comme les chiens. La preuve, tous nos chiens renifleurs sont vivants. Bon, je ne connais pas les substances qu’ils ont utilisé pour fabriquer ce remède contre le Coronavirus, mais les lobbies agricoles, qui nous les ont livrés, nous ont dit de ne surtout pas les sentir, ni même de les toucher”, prévient un pilote, qui suivra une formation élaborée par l’omnipotent syndicat des transports. “Aux USA, tu bouges ne serait-ce qu’une testicule d’un iota, dans un engin qui se déplace, les autorités doivent obligatoirement faire appel à nous. Sous terre, au sol, en mer ou dans les airs, notre accord est obligatoire”, assume un responsable syndical du transport, avant de fièrement me montrer un portrait de Jimmy Hoffa, accroché au mur de son bureau, situé à Las Vegas.

“La santé doit se baser sur du concret”

Le ministère américain de la Santé des États-Unis, filiale d’un puissant conglomérat regroupant sociétés pharmaceutiques, producteurs d’aliments riches en glucides et graisses, et entreprises d’engrais, a tenu à rassurer les populations américaines. Selon ses responsables, “notre intelligent leader (Trump, ndlr) arrivera à faire disparaître le Coronavirus s’il ose mettre un atome sur le sol US. Les canadair sont une très bonne solution. Si vous l’aviez écoutés, quand ils vous avait conseillés, vous les français, quand il y avait eu l’incendie de la Cathédrale de Notre-Dame de Paris, vous seriez en train de prier à l’intérieur de l’église, le dimanche, pour remercier le tout puissant de ne pas faire bénéficier les pauvres de soins gratuits. Mais vous êtes trop paranoïaques, vous les bouffeurs de cuisses de grenouilles”.

“Je ne répondrais à aucune de vos questions. Je voudrais bien, mais je n’y connais strictement rien en science ou en médecine. Moi, je m’occupe des photocopies, c’est tout. J’ai été nommé responsable du département ‘Épidémies & Placements financiers’ je ne sais par quel miracle. J’ai accepté, car c’est très bien payé. Il me suffit juste de signer les papiers que les lobbies m’ordonnent de signer. Je n’ai jamais posé la moindre question. Je ne veux pas que ma bagnole se retrouve en miette quand j’essayerai de la démarrer. Les gens pensent que cela n’arrive que dans les films, mais non. Mais j’aime mon nouvel emploi. Rapport Travail/Revenu, il n’y a pas plus rentable en termes de salariat. Que Dieu bénisse notre formidable Président. Pose ton micro, le reporter de lepigramme.fr et prie avec moi, mets-toi à genoux. Si tu refuses, cela voudra dire que tu es athée. Je serai contraint d’avertir le service de sécurité. La santé doit se baser sur du concret, à savoir la foi, tout comme la médecine, la science et la technologie. C’est dans notre constitution et aussi dans le règlement du ministère US de la santé”, fait savoir un trader du ministère.

 

* épidémie multipliée par 100.000.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!