Coronavirus échappé d’un labo en Chine : le pangolin et la chauve-souris demandent des excuses publiques.

Wuhan retrouve peu à peu sa frénésie d’avant-crise sanitaire, mais de nombreux médias pointent du doigt les zones d’ombre de cette crise sanitaire inédite dans l’histoire de l’Humanité depuis la peste espagnole.

Le monde médical est sens dessus-dessous. D’où provient le Coronavirus ? Telle est la question virale qui agite la communauté scientifique.

“Le prolétariat, moins tu lui en dis, mieux il se porte”

“Nous n’avons jamais manqué de transparence, ce n’est pas le genre de la maison, tient à faire savoir un cadre multi-millionaire du parti communiste. Nous ne cachons rien, jamais ! Votre président ne devrait pas dire ça. Il n’y a pas de zones d’ombre. Les seules zones d’ombre se situent dans les cachots où nous avons enfermé les médecins chinois qui avaient donné l’alerte. Enflures de lanceurs d’alertes ! On ne peut plus faire confiance à personne, même pas à des médecins, c’est le monde à l’envers ! Les toubibs concernés auraient pu en témoigner, mais ce foutu virus les a emporté pendant qu’on les a torturés, 24 heures après l’annonce officielle de l’existence du Covid. J’en profite pour dire au gouvernement britannique que nous ne répondrons à aucun de ses questions. Ce n’est pas le genre de la maison non plus. On est communistes, mais pas cons ! Le prolétariat, moins tu lui en dis, mieux il se porte”.

Publicité
Booking.com

“Pire que de remettre en liberté les fauves du Zoo”

L’éminent Professeur Montagnier, Prix Nobel de médecine en 2008, a lancé un pavé dans l’autoclave. Le co-découvreur du Sida pense que le virus a été élaboré par l’Homme et qu’il se serait “échappé à ses promoteurs” dans le médiatique laboratoire P4. Toujours selon la sommité médicale, “l’histoire du marché au poisson”, à partir duquel s’est propagé le Covid-19 aux dires communistes de Pékin, serait “une belle légende”.

“Retrouver des séquences du VIH dans le SARS-CoV-2, c’est comme si tu trouves une bibliothèque dans une émission de téléréalité : quasiment impossible sans une manipulation de la production de l’émission. Pareil pour de la séquence de HIV qui se retrouve dans ce foutu virus. Les chercheurs du labo P4 voulaient faire un vaccin contre le VIH, c’est tout à leur honneur, mais ils ont foiré, les cons, les cons, les cons. Lâcher, sans faire exprès, un virus de ce type, c’est pire que de remettre en liberté les fauves du Zoo de Vincennes dans les rues de Paris”, analyse un spécialiste des virus mortels.

“Le Einstein de la médecine”

“Purée ! A peine a-t-on réussi à faire passer Raoult pour un illuminé grâce à sa coupe de cheveux, et voilà qu’un Prix Nobel y met son grain de sel. Prix Nobel, le gars !, on est dans la mouise. C’est pas avec mon diplôme de l’ENA que je vais infirmer sa théorie du labo P4 et des séquences de virus. On n’a pas de bol. Il a co-découvert le virus du Sida, l’enfoiré, c’est dire à quel point il en a dans la caboche ! Les anti-complotistes n’arriveront pas à le contredire, c’est strictement impossible. Ils sont bêtes comparé à lui. Le Professeur Luc Montagnier, à lui seul, il a l’encyclopédie Universalis, le Vidal, toutes les archives du CNRS et de toutes les facs de médecine, Le Larousse, le Robert, Google, Bing, Ecosia, DuckDuckGo, Lilo et Ecosia dans son cerveau. C’est un virtuose dans le secteur médical. Le Mozart de la recherche. Le Hawking du microscope. Le de Vinci de la santé. Le Einstein de la médecine. Chose à ajouter, le labo P4 est un labo construit avec l’aide de la France. On n’avait vraiment pas besoin de ça, surtout en ce moment où on n’arrive même pas à faire venir des put**** de masques de Chine. On ne peut même pas en produire. Notre bureaucratie est tellement lourde que les sociétés situées dans le territoire français n’auront leurs autorisations pour fabriquer des masques de protection que dans 2 ou 3 ans, minimum. Les parents ne pourront même plus en fabriquer, car ces fainéants, payés à rester à la maison, reprendront le boulot en mai. Il était temps, on ne savait plus quoi dire au Medef”, confie un élu de la majorité.

“Réhabiliter l’honneur des chauves-souris”

Face à cet embrouillamini politico-sanitaire, deux intervenants ont tenu à prendre la parole. Lors d’une conférence de presse dans la grande salle de conférence du Museum national d’Histoire naturelle de Paris, le pangolin et la chauve-souris ont demandé à ce que l’OMS, les gouvernements, les médias, mais également les internautes qui les ont accusés d’avoir contaminé l’espèce humaine, de leur présenter leurs excuses de “manière officielle, claire, nette et précise”.

“Depuis le début, on a dit que ce n’était pas nous ! Je sais bien qu’un pangolin, c’est pas très crédible à cause de son physique ingrat, mais ce n’est pas une raison, sacré nom d’un ragoût !”, fulmine le président de l’association mondiale de protection des pangolins.

Même son de cloche chez les fans de chauve-souris. “Il faut réhabiliter l’honneur des chauves-souris. Malheureusement Batman est confiné sinon il aurait foutu une bonne dérouillée à celles et ceux qui ont sali notre image. On avait un capital sympathie au top, digne d’un animateur télé, et on est descendu au niveau d’un tueur en série, multirécidiviste de surcroît”, se désole le community manager du fan-club français de Batman.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!